Le monde des IA pour une « Guerre des mondes » ?

http://sciencepost.fr/2016/11/deux-ia-ont-communique-langue-indechiffrable-lhomme/

Soit cette information était fausse et on pourra en faire un scénario de film de science fiction, soit c’était vrai (ou elle le sera), et un Univers des possibles s’ouvre… ou un abîme.

L’intelligence artificielle pose bien plus de difficultés philosophiques et morales que des nouveautés comme le e-business (Uber, Amazon,…).

L’IA devient indispensable pour la gestion de la complexité ou encore des big data. L’homme montre dans ce domaine ses limites depuis pas mal d’années. Il a besoin d’outils d’aide à la décision mais la décision doit rester sienne. Que faire si la décision se résume à la proposition faite par l’IA ? L’IA va-t-elle indirectement gouverner le monde comme l’argent le fait ? Excepté que si l’argent peut orienter les décisions, l’IA les formulent de plus en plus.

Si une IA d’aide au diagnostic médical présente ce qui a les caractéristiques d’un cancer, le cancérologue conclura à un cancer avec les conséquences que cela entraîne. Quand l’IA « affirmera » : c’est un cancer, et voici le traitement. Cela existe déjà avec les derniers électrocardiogrammes mis au point.

Il me semble qu’avec le monde numérique l’homme s’autoexclut progressivement de son propre monde. JSCOB…?

Nota : si nous pouvons avoir de l’empathie pour un robot, la réciproque n’est absolument pas vraie. Elle est optionnelle.

Laisser un commentaire

Lespapisflingueurs |
Ecomonde |
Une Porte Vers L'Autre... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le savoir Africain
| Votre biographie par VOM
| Souslarobe