Les sciences et technologies pour se sortir d’un avenir compromis ? 1 de 2

Certains recommandent d’ouvrir les vannes de l’évolution scientifique & technologique (ST).

https://www.youtube.com/watch?v=X-yyHQVwNao (vidéo supprimée) Un avatar s’y exprime comme un prêtre qui prie ou prêche : mains levées, paumes vers le ciel. Il nous explique tous les bienfaits que vont nous apporter les sciences et technologies.

Cette évolution porterait en elle sa justification (?). Elle serait victime de la bien-pensance religieuse et technophobe. Cette affirmation me fait plutôt penser au discours de promoteurs d’une nouvelle religion. Peut-être les mêmes qui aujourd’hui sont les apôtres du néolibéralisme ? Il faut y croire car elle nous promet des jours meilleurs.

1min 30 : l’espèce humaine fait n’importe quoi, au nom de l’argent et grâce à la technologie, la technologie va l’aider à s’en sortir… dans une poursuite voire une accélération de la fuite en avant.

3min 15 : « la seule solution envisageable pour la survie de l’espèce humaine serait scientifique et technologique ». Voilà l’énoncé d’un dogme quasi religieux. Si nous avons consommé dès le 2 août les ressources que notre planète était capable de produire en une année, c’est notamment en raison des progrès des ST. Je pourrais écrire « à cause de ». Les intérêts économiques sont servis par les intérêts S&T et réciproquement. Ce lien est de plus en plus officiel, notamment avec le désengagement de l’Etat de la R&D.

4min 30 : on n’est pas loin de la thèse transhumaniste. On essaie de nous faire confondre ruptures stratégiques pour l’Humanité  liées aux S&T et ruptures stratégiques liées au destin de l’Humanité. Le destin de l’Humanité est-il d’essaimer dans l’Univers, ou de se cantonner à notre planète ? Pour cela, il faudrait un contrôle de la population (c’est politiquement et moralement incorrect, mais pas techniquement, or cet avatar ne nous parle que de technique) et des ressources nécessaires à sa survie. On comprend tout de suite qu’il s’agit d’un choix politique. Il y a donc proposition d’un non choix politique, c’est à dire l’acceptation d’une fatalité qui prouve que nous sommes incapables de diriger notre destin. Nous ne faisons que l’accompagner. Ces promoteurs des S&T ne font que dire « laissez-nous faire notre business ! laissez-nous nous éclater ! ». Ils le font au service des mêmes intérêts que ceux (et de la tranche de la population concernée) qui nous gouvernent aujourd’hui.

5min 15 : « le changement, l’évolution, il ne faut pas en avoir peur, il faut le souhaiter. » voilà une phraseàlacon ! Le changement (de la société) est une donnée inhérente à l’activité humaine. Il n’y a rien à souhaiter. La question porte sur la nature du changement. Vit-on mieux si on vit plus longtemps ? Y aura t il équité de traitement face à cette évolution ? « plus ça change, plus c’est la même chose » ce constat montre que le « changement en question » n’en est pas un. JSCOB…?

2 Réponses à “Les sciences et technologies pour se sortir d’un avenir compromis ? 1 de 2”

  1. Musy dit :

    Le monde évolue, les générations avec.. Ma vision est différente de la génération suivante….. pour moi, tout va trop vite, on nous demande d’aller vite, d’en faire plus… toujours plus et plus vite… ce n’est pas ma génération. la suivante est formatée.. la technologie, elle a grandi avec… ne prenne plus le temps.. Vont vite… Trop vite.. Ou c’est moi qui ralenti… Je ne pense pas . Le changement est dans les générations. Aux autres de suivre… Tu t’adaptes ou tu meurres… Il est 1h bientôt… Je dors..

    • Admin con ou bien ? dit :

      bonjour,
      La S&T est à l’image ou au diapason ou complice de notre système libéral : c’est l’offre et la demande, la priorité ayant été clairement donnée à l’offre. Les citoyens ordinaires subissent donc l’imposition de l’offre ce qui se traduit, dans le travail, par le changement de méthodes et d’outils de travail. La mise en réseau provoque une compression des délais. On peut en écrire un livre, mais pas par moi.

Laisser un commentaire

Lespapisflingueurs |
Ecomonde |
Une Porte Vers L'Autre... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le savoir Africain
| Votre biographie par VOM
| Souslarobe