Le bonheur est dans le prêt. 1 de 2

Avoir éduqué ses enfants, au résultat, ce serait juste pouvoir se regarder dans la glace, sachant qu’eux vous ont regardé pendant tout le temps de leur éducation. Dieu aurait fabriquer l’homme (et la femme ?) à son image. Que dire d’un père ou d’une mère par rapport à son enfant ?

Avec constance, il faut travailler sur soi et faire des efforts quotidiens. L’apprentissage passe par l’exemple, tout en ayant en tête que chacun a sa propre personnalité. L’éducation s’adresse prioritairement à l’intelligence, et non à la personnalité. Pour cette dernière, l’éducation consiste en une prise de conscience : apprendre à se connaître.

En faisant attention à ce que l’on fait et dit, on le transmet à ses enfants. J’écarte les parents qui se projètent sur leurs enfants : ils n’ont rien compris.

Est-il raisonnable de vouloir mieux pour ses enfants ? Si nous connaissions le bonheur et les clés d’une « vie réussie », nous n’enseignerions à notre enfant que les recettes du bonheur, au moins celle que l’on s’est appliquée. JSCOB…?

Laisser un commentaire

Lespapisflingueurs |
Ecomonde |
Une Porte Vers L'Autre... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le savoir Africain
| Votre biographie par VOM
| Souslarobe